Elections 2022

Vous n’êtes pas encore inscrit sur les listes électorales pour les prochaines élections présidentielles de 2022 ?
N’oubliez pas de vous inscrire.
Cette inscription est nécessaire pour faire valoir votre droit de vote. Service-Public.fr vous présente les différentes démarches pour vous inscrire.

Vous pouvez vous inscrire :

  • en ligne, grâce au téléservice disponible sur Service-Public.fr sur présentation d’un justificatif d’identité et d’un justificatif de domicile numérisés ;
  • en mairie, sur présentation d’un justificatif de domicile, d’un justificatif d’identité et du Cerfa n°12669*02 de demande d’inscription ;
  • par courrier adressé à votre mairie, en joignant un justificatif de domicile, un justificatif d’identité et le Cerfa n° 12669*02 de demande d’inscription.
               Attention :                Dates limites d’inscription sur les listes électorales
                Inscription Élection présidentielle Élections législatives
                  En ligne Jusqu’au 2 mars 2022 Jusqu’au 4 mai 2022
  En mairie ou par courrier Jusqu’au 4 mars 2022 Jusqu’au 6 mai 2022

Informations sur :
https://www.service-public.fr/particuliers/actualites/A15311

Inscriptions sur :
https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/R16396

Procurations sur :
https://www.demarches.interieur.gouv.fr/particuliers/vote-procuration

Actualités relatives aux votes par procuration (Décret n°2021-1740 du 22 décembre 2021)

A compter du 1er janvier 2022, le mandataire peur être inscrit dans une autre commune que le mandant ce qui ne le dispense pas de voter physiquement dans le bureau de vote du mandant.

Un mandataire peut disposer d’un maximum de deux procurations dont une seule établie en France.

Les procurations peuvent être faites au moyen d’un formulaire administratif (Cerfa 12668*03) remis en main propre par l’autorité habilitée prévu à cet effet, ou de la télé-procédure (Cerfa 14952*03) sur le site servie-public.fr, au lien https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/R12675. Dans les deux cas, le mandant doit se présenter devant l’autorité habilitée.

En cas de demande tardive de la part du mandant, compte tenu des délais d’acheminement, d’instruction et de prise en compte, il est possible que son mandataire ne puisse pas voter à sa place.